Dans les vitrines de la BnL

 « Diamonds are a girl’s best friends… », interprété par Marilyn Monroe résonne dans les salles de la BnL, qui offrent un écrin de choix pour ses livres sur la joaillerie. Le public est invité à découvrir des photos issues d'ouvrages sur Tiffany, Bulgari, Chanel, Cartier, Van Cleef & Arpels etc.

Plus qu’une histoire de la joaillerie, cette exposition dresse un portrait de la société au fil de ses évolutions. De la bijouterie ethnique à la haute joaillerie, à travers des images éblouissantes, on découvre les différentes façons de porter ces bijoux, leurs symboles, leurs matières, l'artisanat d'hier et d'aujourd'hui. Les bijoux en tant que faire valoir: les photos des stars d’Hollywood et figures de la haute société portant des cascades de diamants: Liz Taylor, Sophia Loren, Gina Lollobrigida, Audrey Hepburn, la duchesse de Windsor ou encore Jackie Kennedy ont associé leur légende à ces parures, accentuant ainsi leur part de rêve. Les bijoux en tant que signe de pouvoir et de puissance: les bijoux précolombiens des princesses, les parures des reines françaises et anglaises, les joyaux de la cour russe, et les fabuleux ornements des princes des Mille et une Nuits.

Les photographies de Newton, Lindbergh, Horst, Beaton, Walker, Knight, Sugimoto etc., rien que pour le plaisir des yeux.

Dernière mise à jour