Gabriel García Márquez: décès d'un grand écrivain

Le romancier, journaliste et activiste politique Gabriel García Márquez est décédé le 17 avril 2014. Dans son discours de réception du Nobel de littérature (décembre 1982) intitulé La solitude de l'Amérique latine, l'auteur plaida, avec ironie, pour la nouvelle littérature latino-américaine et le "réalisme magique" qui définissent les contours d'un imaginaire poétique émancipé de l'emprise de la culture occidentale : « Dans les bonnes consciences de l’Europe, et aussi parfois dans les mauvaises, a fait irruption avec plus de force que jamais l’actualité fantasmatique de l’Amérique latine, cette immense patrie d’hommes hallucinés et de femmes entrées dans l’histoire, dont l’obstination infinie se confond avec la légende. ».

La BnL propose à ses usagers une sélection d'ouvrages de l'auteur colombien ainsi qu'un échantillon d'écrits sur l'écrivain.

Dernière mise à jour