|     | Recherche avancée
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Bibliothèque numérique au Luxembourg
Présentation du document de réflexion "Libraries and publications of the future"
Déclaration commune de la BnL, de l'Université du Luxembourg, des CRP et du FnR
29-04-2013


Les représentants de la Bibliothèque nationale de Luxembourg (BnL), du Consortium Luxembourg pour la gestion et l’acquisition de publications électroniques et du Fonds national de la Recherche (FnR) ont présenté, lors d'une conférence de presse (29.04.2013) le document de reflexion: "Libraries and publications of the future". Dans ce document, les partenaires ont élucidé leur position commune face à l'évolution du livre et de sa diffusion à l'ère du numérique.

 

Les différentes institutions ont été représentées par: Monique Kieffer,  directrice de la Bibliothèque nationale, Ludwig Neyses, vice-recteur recherche de l’Université du Luxembourg, Marc Schiltz, secrétaire général du Fonds national de la Recherche, Marc Lemmer, directeur général du CRP Henri Tudor, Fernand Reinig, directeur général du CRP Gabriel Lippmann, Jean-Claude Schmit, directeur général du CRP Santé, Marie-Pierre Pausch, responsable service Bibliothèque de l’Université du Luxembourg et Patrick Peiffer, coordinateur du Consortium Luxembourg (BnL).

 

 

IMG_9236

  • Contexte:

A partir de 2002, la BnL a mis en ligne les premiers ejournals. En 2006 a pris forme, avec  l’appui du FnR,  le Consortium Luxembourg qui  regroupe aujourd’hui  la Bibliothèque nationale, l’Université du Luxembourg ainsi que les Centres de recherche publics Henri Tudor, Gabriel Lippmann et Santé. Ces cinq partenaires cofinancent les publications numériques du portail findit.lu, aujourd’hui la plus grande bibliothèque numérique du Luxembourg, qui offre environ 50.000 titres d’ejournals, 100.000 ebooks scientifiques et plus de 350 bases de données et plateformes de références.

Parmi les conditions requises pour atteindre les objectifs que le Luxembourg s’est fixés en matière de développement de la société de la connaissance, de la créativité, de la recherche et de l’innovation, il est impératif qu’une documentation de la plus haute qualité soit accessible, en nombre suffisant, non seulement pour l’Université du Luxembourg, les centres de recherches publics, mais encore pour la population entière.

 Dix ans après l’entrée des institutions concernées dans l’ère numérique, les bibliothèques, les universités et les institutions de recherche se trouvent confrontés à de nouveaux défis, mais aussi à de nouvelles potentialités, issus de la « culture et de la science numériques».  

 

  • Sujets abordés lors de la conférence de presse:

Le contexte actuel : recherche,  société du savoir et publications numériques ;

L’évolution des modes de publication : la hausse des prix et le nouveau modèle du « Open Access » ;

L’importance des « Digital Humanities » : numérisation, dépôt légal numérique, préservation numérique à long terme ;

Les conditions de la performance  et  de la visibilité des bibliothèques scientifiques luxembourgeoises dans les réseaux scientifiques et documentaires internationaux.