|     | Recherche avancée
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Sélection non luxembourgeoise


Sélection d'ouvrages choisis ce mois-ci en coup de cœur par les collaborateurs de la Bibliothèque nationale de Luxembourg (BnL).
  • 1917, l’année qui a changé le monde - Jean-Christophe Buisson


    « L'album du centenaire, par un des plus grands écrivains d'histoire actuels.

    1917 est une année cardinale non seulement dans le déroulement de la Première Guerre mondiale mais plus largement dans l'histoire du monde. 1917, c'est d'abord l'année des deux révolutions en Russie, prélude à la fondation du premier État communiste et au développement d'une idéologie qui bouleversera tout le XXe siècle. C'est aussi l'année où, pour la première fois, les États-Unis interviennent militairement en Europe, inaugurant leur leadership sur la planète. 1917, c'est également l'année de la déclaration Balfour, qui promet aux Juifs la création d'un État ; l'apparition de la notion de " guerre totale " ; l'émergence du mouvement dada et l'invention du terme de surréalisme. Mais aussi et encore : la naissance de l'art conceptuel, le premier disque de jazz, la création de la Coupe de France de football, l'épopée de Lawrence d'Arabie, les apparitions de la Vierge à Fatima, les exploits aériens de " l'as des as " et du " baron rouge "... L'ambition de cet ouvrage novateur est de révéler tous ces aspects à l'aide d'une chronologie-monde sélective, très écrite, commentée et superbement illustrée. Une vingtaine de focus sont également proposés pour raconter les 1917 de personnalités en devenir : Hitler, Staline, de Gaulle, Churchill, Roosevelt, Mussolini, mais aussi Céline, Proust, Picasso, Marie Curie, Freud, Einstein et quelques autres. En ressort la conviction que cette année sans pareille aura creusé la tombe de l'Europe des Empires au profit d'une nouvelle ère où la mondialisation de la puissance marchera de pair avec le progrès technique et la brutalisation des êtres. »

    Réservation en ligne

     
  • Dans le secret des grandes familles saoudiennes - Akli Bellabiod


    « Akli Bellabiod est un ancien fonctionnaire de police, il a travaillé au service des grandes familles saoudiennes, en particulier pour le beau-frère du Roi Fahad, aussi bien dans leur pays qu'en France. Ce qu'il y a vu et vécu l'empêche aujourd'hui de se taire. En effet à leurs côtés l'auteur prend conscience de l'hypocrisie de ces familles soi-disant gardiennes de la Foi et des grandes politiques pseudo-religieuses qui animent le monde arabe. Preuves et expériences à l'appui, il veut dénoncer les islamistes radicaux qu'il a connu lors de son séjour en Arabie Saoudite. " Ces apprentis sorciers " comme il l'écrit " qui veulent transformer notre islam philosophique et scientifique en un islam politique radical dévastateur rempli de haine et de mépris ". Akli Bellabiod dénonce avec force le sort réservé aux femmes dans ce monde fait d'hypocrisie et d'esclavage . Ce livre est une plongée en apnée, courageuse, dans un monde secret et d'ordinaire inaccessible aux Occidentaux. »

    Réservation en ligne

     
  • What is populism ? - Jan-Werner Müller


    “Donald Trump, Silvio Berlusconi, Marine Le Pen, Hugo Chávez—populists are on the rise across the globe. But what exactly is populism? Should everyone who criticizes Wall Street or Washington be called a populist? What precisely is the difference between right-wing and left-wing populism? Does populism bring government closer to the people or is it a threat to democracy? Who are "the people" anyway and who can speak in their name? These questions have never been more pressing. In this groundbreaking volume, Jan-Werner Müller argues that at populism's core is a rejection of pluralism. Populists will always claim that they and they alone represent the people and their true interests. Müller also shows that, contrary to conventional wisdom, populists can govern on the basis of their claim to exclusive moral representation of the people: if populists have enough power, they will end up creating an authoritarian state that excludes all those not considered part of the proper "people." The book proposes a number of concrete strategies for how liberal democrats should best deal with populists and, in particular, how to counter their claims to speak exclusively for "the silent majority" or "the real people." Analytical, accessible, and provocative, What Is Populism? is grounded in history and draws on examples from Latin America, Europe, and the United States to define the characteristics of populism and the deeper causes of its electoral successes in our time.”

    Réservation en ligne

     
  • Independent politics: How American disdain for parties leads to political inaction - Samara Klar, Yanna Krupnikov


    “The number of independent voters in America increases each year, yet they remain misunderstood by both media and academics. Media describe independents as pivotal for electoral outcomes. Political scientists conclude that independents are merely 'undercover partisans': people who secretly hold partisan beliefs and are thus politically inconsequential. Both the pundits and the political scientists are wrong, argue the authors. They show that many Americans are becoming embarrassed of their political party. They deny to pollsters, party activists, friends, and even themselves, their true partisanship, instead choosing to go 'undercover' as independents. Independent Politics demonstrates that people intentionally mask their partisan preferences in social situations. Most importantly, breaking with decades of previous research, it argues that independents are highly politically consequential. The same motivations that lead people to identify as independent also diminish their willingness to engage in the types of political action that sustain the grassroots movements of American politics.”

    Réservation en ligne

     
  • La Compagnie des ombres : à quoi sert l’Histoire ? - Michel De Jaeghere


    « Ils ont été pharaons, empereurs romains, rois de France, croisés, missionnaires, conquérants, bâtisseurs de palais et de cathédrales, découvreurs de mondes nouveaux. Ils ont connu l'ivresse de la gloire, l'amertume de la défaite, ils ont peiné dans les travaux. Ils ont incarné l’aventure de l’Occident jusqu’aux extrémités de la terre, ils ont dû faire face à la barbarie, à la guerre, à la terreur et à la tyrannie totalitaires. De la profondeur de l’Égypte ancienne aux conflits qui ont ouvert le XXIe siècle, ils offrent la plus étonnante des galeries de portraits. Marc Aurèle y croise Christophe Colomb, Louis XVI, Honoré d’Estienne d’Orves ou Hélie de Saint Marc. Ils forment la compagnie des ombres, surgie du passé pour nous offrir un tête à tête. Un dialogue singulier avec les morts. L’histoire est trop souvent traitée comme un cadavre par des médecins légistes si attentifs aux organes qu’ils prélèvent sur le corps dont ils font l’autopsie que leur échappe son mystère, ce qui lui donnait sa vie même. Elle est, ailleurs, considérée comme le divertissement d’un jour, l’occasion d’une promenade sans enjeu. Les textes réunis ici comme en un recueil de nouvelles voudraient s’inscrire dans une autre tradition, celle d’une histoire méditative: une histoire tournée vers la recherche de ce qu’elle a à nous dire d’essentiel, de vital sur nous-mêmes. Ils se proposent de convoquer les ombres du passé pour nous donner à contempler ce qui n’est pas mort avec elles. Nous doutons aujourd’hui que l’histoire puisse être maîtresse de vie: « magistra vitae », disait Cicéron. Nous voulons croire que nous n’avons plus rien à apprendre d’elle. Il nous manque d’avoir les yeux ouverts sur ce qui fait échapper ses protagonistes à leur condition mortelle; ce qui leur donne leur part d’éternité. »

    Réservation en ligne

     
  • Duo Rosa – Return


    "Ihre Reise aus ihrer neuen Luxemburger Heimat zurück in das Land ihrer Kindheit, die Dominikanische Republik, beginnt die junge Sopranistin Stephany Ortega zusammen mit ihrer Duopartnerin Léna Kollmeier mit einer Komposition des Luxemburger Komponisten Camille Kerger auf einen Text von Jean Portante. Es ist ein starkes Stück, dramaturgisch ungemein gut aufgebaut und musikalisch so radikal wie in der Textaussage. Den beiden Interpretinnen bietet es Material, das zu formen die beiden hörbar zu einem gestalterischen Höhenflug inspiriert hat. Der mitunter fast balladeske Erzählton liegt der Sängerin sehr. In ihrem Gesang kommen viele Farben zum Vorschein, die eine wunderbare Charakterisierung der erzählenden Person ergeben. Ortega braucht sich im Gestalterisch-gestischen keinerlei Grenzen aufzuerlegen und wird so dem Inhalt des Lieds in einer feinnervig gefühlsstarken Interpretation vollauf gerecht. Das ist große Klasse! Von dieser breiten Palette gestalterischer Mittel im Gesang wie auch im Klavierspiel profitieren ausnahmslos auch alle weiteren Lieder des Programms. Das Duo Rosa zeigt beeindruckend auf, welche dramatische und plastisch erzählbare Kraft in den verschiedenen Liedern steckt, welche melodischen Schönheiten es hier und dort zu entdecken gibt. Stephany Ortega hat wirklich alles für einen effektvollen Liedgesang: ein immer beseelt klingendes, silbriges Timbre, eine Stimme von lyrischer Eindringlichkeit, die aber auch dramatisch aufflammen kann. Manchmal scheint sie in der Höhe unter Druck an ihre Grenzen zu stoßen und nicht mehr voll ausschwingen zu können, aber dieser Eindruck wird durch die Gestaltungsgabe und das perfekte Zusammenfunktionieren mit der Pianistin aufgewogen. Die Lieder werden so nie zum Monodram, denn das Klavier redet immer mit. Dies steuert natürlich den dramatischen Ablauf und schafft eine Dynamik, welche dieses Lieder-Programm emotional sehr  suggestiv werden lässt. Die Aufnahme ist präsent und sehr natürlich, Klavier und Stimme sind perfekt ausbalanciert."

    Réservation en ligne

     
  • Arash Safaian – Überbach


    "Der Luxemburger Vibraphonist Pascal Schumacher, der deutsche Pianist Sebastian Knauer und das Zürcher Kammerorchester stellen mit dieser CD ein hoch interessantes Bach-Projekt vor. Der Komponist Arash Safaian hat sich seine eigenen Bach-Konzerte regelrecht zusammenkomponiert, und zwar indem er jeweils von einem originalen Bach-Werk ausgeht, dieses dann im Stile von Bach, aber auch mit zeitgenössischem Charakter weiterentwickelt. So finden wir hier fünf mehrsätzige Konzerte à la Bach, wobei jeder Satz  die Idee zu einer individuell konzipierten Weiterführung gibt. In einem solchen Konzert stehen dann die verschiedensten Werke Pate und ergänzen einander auf erstaunliche Weise. Safaian hat ganze Arbeit geleistet, sein ‘ÜberBach’ kann sich sehen und vor allem hören lassen.Die Kombination zwischen Klavier (Knauer), Vibraphon (Schumacher) und dem Zürcher Kammerorchester funktioniert hervorragend, und auch die Interpretation und das spielerische Können der Musiker bewegen sich auf allerhöchstem Niveau. Safaian hat hier eine wunderbare, aber immer auch augenzwinkernde Hommage an Johan Sebastian Bach komponiert, die nicht nur Spaß, sondern gerade durch ihre Kombinationsfreudigkeit hochinteressant ist."

    Réservation en ligne

     
  • Francesco Tristan - Surface Tension


    "Luxembourgian pianist Francesco Tristano knows how to upend expectations. He made his recorded debut in 2004, performing Bach's complete keyboard concertos. Three years later, he caused a stir in the classical and electronic worlds with his stately covers of Autechre's "Overand," Jeff Mills's "The Bells," and most strikingly, a piano rendition of Derrick May's epochal "Strings Of Life." Since then, he's kept a presence in both worlds, recording classical albums for Deutsche Grammophon while also getting remixed by Moritz Von Oswald, Apparat and Lawrence.
    Surface Tension is a striking album for a number of reasons, the least being that it sees release on Derrick May's own Transmat label. May features on half of the album's tracks, his singular touch appearing on a full-length for the first time in the better part of two decades. Tristano and May delve into vintage keyboards—Prophets, Rolands, Moogs—to find new, forward-facing sounds, with Tristano's piano almost nowhere to be found.
    "The Mentor" no doubt refers to the Belleville Three member's presence, but it's hard to parse just whose hands trigger what on the track, which builds from a tricky arpeggio and extraterrestrial high frequency into exhilarating techno. The duo pulls components in and out—now the big bassline, now the hi-hats, now the metallic chimes. "In Da Minor" features a distant, flute-like figure recessed in a muffled, heavily filtered bassline. Slowly, the low-end clarifies and Tristano's melody fans out, becoming eerie and iridescent in equal measure.
    Tristano is such a fan and May is such a looming figure that it would have been easy for them to just bang out a futuristic techno album, but Surface Tension moves into other sounds. "Xokolad" does Perlon-esque minimalism. "Pacific FM" builds off a classic Italo-styled arpeggio and canned clap, but Tristano keeps layering fidgety synth lines, snaps, a sweep of strings and more. At the track's climax, the electronics part like a fog, offering a glimpse of his resonant, unadorned piano.
    Surface Tension opens with Tristano's rework of Ryuichi Sakamoto's wistful '80s soundtrack gem, "Merry Christmas, Mr. Lawrence." After playing the theme, Tristano injects pointillist blips, pinging echoes and key clacks between the piano line, nudging it apart so as to find new energy and drama in its original melody. A similar melody returns on album closer "Esoteric Thing," though this time, Tristano's piano finds itself in duet with a field recording of birdsong as May triggers bass and hi-hats at wide intervals. Nothing here quite reaches the levels of May's work from three decades ago, but the album holds promise that we haven't heard the last of him or his fruitful partnership with Tristano."

    Réservation en ligne

     
  • Cher auteur, ou, Comment refuser un chef-d'oeuvre - Riccardo Bozzi ; traduit de l'anglais par Lili Sztajn ; illustrations, Giancarlo Ascari & Pia Valentinis


    Recueil de lettres d'éditeurs qu'auraient pu recevoir Homère, Virginia Woolf, Marcel Proust, Samuel Beckett, Georges Simenon, William Shakespeare, Charles M. Schulz, Sigmund Freud et plus de quarante autres écrivains ; un refus en hommage à leur génie littéraire.

    Réservation en ligne

     
  • Europe entrapped - Claus Offe


    « In this short book, Claus Offe brings into sharp focus the central political problem that lies at the heart of the EU and shackles its ability to deal with the most serious crisis of its short history. »

    Réservation en ligne

     
  • Les fantômes du souvenir - Serge Toubiana


    Critique de cinéma puis directeur de la rédaction des Cahiers du cinéma, Serge Toubiana a dirigé la Cinémathèque française jusqu’en janvier. Il publie ses mémoires cinématographiques très personnelles. Pour parler du temps, il repense à son père, horloger, qui avait tant de mal à comprendre que regarder des films était bel et bien un métier. « J’ai toujours pensé qu’aller au cinéma, c’était perdre son temps car c’est un temps socialement inutile. Toute ma vie, j’ai eu la chance d’être payé pour perdre mon temps. D’après moi, le sentiment de perdre du temps et de se perdre dans un film, une histoire, des acteurs, des formes, est enraciné dans l’enfance. Les années 60 furent politiques, mais surtout celles de l’éveil aux nouvelles vagues. J’ai aimé les films de Godard, Truffaut, Resnais, Bertolucci, Milos Forman, qui m’ouvraient une fenêtre sur le monde. Les années 70 furent des années de formation en fréquentant la meilleure école : celle des Cahiers du cinéma. J’ai appris à “voir un film” et à écrire sur le cinéma. Ainsi j’ai multiplié les rencontres avec des cinéastes, dont je tente de brosser le portrait. C’est ce parcours subjectif avec le cinéma, de l’enfance à l’âge adulte, dont j’ai voulu faire le récit.»

    Réservation en ligne

     
  • LaRose - Louise Erdrich


    « Late summer in North Dakota, 1999: Landreaux Iron stalks a deer along the edge of the property bordering his own. He shoots with easy confidence but only when he staggers closer does he realise he has killed his neighbour's son. Dusty Ravich, the deceased boy, was best friends with Landreaux's five-year-old son, LaRose. The two families have been close for years and their children played together despite going to different schools. Landreaux is horrified at what he's done; fighting off his longstanding alcoholism, he ensconces himself in a sweat lodge and prays for guidance. And there he discovers an old way of delivering justice for the wrong he's done. The next day he and his wife Emmaline deliver LaRose to the bereaved Ravich parents. Standing on the threshold of the Ravich home, they say, 'Our son will be your son now'. »

    Réservation en ligne

     
  • Liberté, j'écris ton nom - Paul Éluard ; [illustrations de Fernand Léger]


    « Une réédition de ce poème emblématique initialement publié clandestinement en 1942 pendant le régime de Vichy. Cette édition reprend celle de 1953, sortie en hommage au poète, juste après sa mort. Pour l'occasion, une illustration a été commandée à Fernand Léger. Ce dernier déploie douze couleurs festives en à-plats semblant s'amuser avec le texte, dans un poème-objet qui se déplie en accordéon. »

    Réservation en ligne

     
  • The mechanical smile : modernism and the first fashion shows in France and America, 1900-1929 - Caroline Evans


    « In the early 20th century, the desire to see clothing in motion flourished on both sides of the Atlantic: models tangoed, slithered, swaggered, and undulated before customers in couture houses and department stores. The Mechanical Smile traces the history of the earliest fashion shows in France and the United States from their origins in the 1880s to 1929, situating them in the context of modernism and the rationalization of the body. Fashion shows came into being concurrently with film, and this book explores the connections between fashion and early cinema, which arguably functioned as what Walter Benjamin called "new velocities"-forces that altered the rhythms of modern life. »

    Réservation en ligne

     
  • On reading - Steve McCurry


    « Young or old, rich or poor, engaged in the sacred or the secular, people everywhere read. This homage to the beauty and seductiveness of reading brings together a collection of photographs taken by Steve McCurry over his nearly four decades of travel and is introduced by award-winning writer, Paul Theroux. McCurry’s mesmerizing images of the universal human act of reading are an acknowledgement of - and a tribute to - the overwhelming power of the written word. »

    Réservation en ligne

     
  • Beato's Delhi : 1857 and beyond


    « Beato's Delhi offers a pictorial history of Delhi, brought vividly to life through the visual virtuosity of Felice A. Beato, the famous nineteenth-century photographer who came to India to record the last embers of the 1857 Mutiny , and Jim Masselos who, in 1997, retraced Beato’s footsteps and photographed the same sites as far as possible.
    By the time Beato reached Delhi in January 1858, the British had already subdued the city, so he could not record the military campaign itself. However, his lens was perhaps the first to capture the battleground and other places of note in that campaign, providing for posterity some unique views of Old Delhi before substantial parts of it were demolished in the aftermath of 1857, or radically redeveloped as the years progressed.
    Beato’s luminous views are juxtaposed with Masselos’s present-day photographs of the bustling metropolis, shedding light on how the face of Delhi has transformed in the intervening 154 years. »

    Réservation en ligne

     
  • Photography at MoMA - ed. by Quentin Bajac ... [et al.]


    « The Museum of Modern Art has one of the greatest collections of twentieth-century photography in the world. As one of three volumes dedicated to a new history of photography published by the Museum, this publication comprises a comprehensive catalogue of the collection post-1960s and brings much-needed new critical perspective on the most prominent artists working with the photographic medium of the late twentieth and early twenty-first centuries. The book is organized with an in-depth introductory chapter and eight chapters of full-colour plates, each introduced by a short essay, and features work by over 250 artists, including Diane Arbus, John Baldessari, Jan Dibbets, Rineke Dijkstra, William Eggleston, Lee Friedlander, Louise Lawler, Zoe Leonard, Helen Levitt, Sigmar Polke, Cindy Sherman, Wolfgang Tillmans, Jeff Wall, Carrie Mae Weems, Hannah Wilke and Garry Winogrand, among many others. »

    Réservation en ligne

     
  • Nature et poétique en mouvement : Italo Calvino lecteur de Lucrèce, de l'Arioste et de Giordano Bruno - Riccardo Bozzi ; traduit de l'anglais par Lili Sztajn ; illustrations, Giancarlo Ascari & Pia ValentinisNature et poétique en mouvement : Italo Calvino lecteMaddalena Di Benedetto


    « Examen des oeuvres de Lucrèce, de l'Arioste et de Giordano Bruno afin de comprendre comment les visions cosmologiques de ces trois auteurs se conjuguent dans la perspective esthétique d'Italo Calvino. »

    Réservation en ligne

     
  • Économie immobilière : approches comportementales et financières - Économie immobilière : aAlain Béchade, Richard Malle


    « Après une première partie dédiée aux théories comportementales et à la sociologie appliquée à l'immobilier, dans laquelle A. Béchade souligne que le secteur se tourne désormais vers une valeur d'échange et non plus d'usage, conséquence de la financiarisation du milieu, R. Malle aborde les méthodes, les outils et les applications de la finance immobilière.»

    Réservation en ligne

     
  • Les sentiers du quotidien : rigidité, fluidité des espaces sociaux et trajets routiniers en ville - Anne Largo-Poirier, Hélène Orain, Jean-François Poltorak ; [sous la dir. de] Salvador Juan

    sentiers

    « En fonction de leur situation sociale, de leur passé et de leurs projets – bref, de leur genre de vie -, les personnes utilisent et fréquentent l’espace différemment. Si le cadre de vie est un donné, les acteurs parviennent quelquefois, par leurs mille détours à en fluidifier les rigidités, contourner ou denier les contraintes. Sur la base d’une longue recherche de terrain, cet ouvrage étudie la mobilité quotidienne des familles, sous l’angle à la fois matériel et symbolique, à savoir les trajets routiniers concernant aussi bien de travail ou l’école que les sociabilités, les courses ou les loisirs… ».

    Réservation en ligne

     
  • Technological innovation and economic transformation : a method for contextual analysis - Heidi Gautschi and David Gautschi

    transformation

    “This book encourages thoughtful technological innovation while remaining conscious of its positive and negative consequences for society, presenting a method to help innovators anticipate consequences, minimize resistance, and enhance acceptance.”

    Réservation en ligne

     
  • Comédies - Marin Karmitz, Caroline Broué


    Réalisateur, puis fondateur de la société de production et de distribution MK2, Marin Karmitz a mené une vie de combats et de projets qui l'ont mené des maoïstes dans la foulée de Mai 68 au Conseil de la création artistique mis en place par Nicolas Sarkozy, une expérience riche d'enseignements mais qui lui a valu des critiques acerbes d'une bonne partie du monde de la culture.
    C'est ce parcours unique qu'il retrace dans ce livre, témoignage à la fois personnel et historique d'un acteur majeur de la vie culturelle française à laquelle il a consacré toute son énergie.

    Réservation en ligne

     
  • Les voyages d'Ulysse - Emmanuel Lepage, Sophie Michel & René Follet


    Grand prix de la Critique ACBD 2017

    « Jules Toulet, artiste de la fin du XIXe siècle, a perdu Anna, sa muse. Errant dans Istanbul, il tente de retrouver la flamme créatrice de sa jeunesse. Il embarque sur l'Odysseus, mystérieux navire mené par le capitaine Salomé. Cette dernière compte sur lui pour l'aider à trouver un peintre nommé Ammôn. »

    Réservation en ligne

     
  • World prehistory : a brief introduction - Brian M. Fagan

    world

    “Fagan and Durrani provide an accessible, up-to-date, comprehensive treatment of global human prehistory from the earliest hominins through the evolution of civilizations. No one does it better.” (John P. Hart, New York State Museum, USA)

    Réservation en ligne

     
  • Zero K - Don DeLillo


    « Jeffrey Lockhart's father, Ross, is a billionaire in his sixties, with a younger wife, Artis Martineau, whose health is failing. Ross is the primary investor in a remote and secret compound where death is exquisitely controlled and bodies are preserved until a future time when biomedical advances and new technologies can return them to a life of transcendent promise. "We are born without choosing to be. Should we have to die in the same manner? Isn't it a human glory to refuse to accept a certain fate?" These are the questions that haunt the novel and its memorable characters, and it is Ross, most particularly, who feels a deep need to enter another dimension and awake to a new world. For his son, this is indefensible, he is committed to living, to experiencing "the mingled astonishments of our time, here, on earth." »

    Réservation en ligne

     

 

Archives

Pour naviguer dans les archives, utilisez les listes suivantes :

 

Flux RSS

Suivez en temps réel toute l'actualité de la BnL.