Un nouveau bâtiment pour la BnL

La BnL vous propose de découvrir la progression du chantier en photos  ou sur sa page Facebook de la BnL

 

La loi du 18 avril 2013, autorisant la construction d’un nouveau bâtiment pour la BnL met fin à une discussion de longue date. Actuellement éparpillés sur plusieurs sites différents, tous les dépôts et services seront regroupés sur un site unique. Le nouveau bâtiment accueillera le public dans le quartier du Kirchberg, au croisement de l’avenue John Fitzgerald Kennedy et du boulevard Konrad Adenauer.

Desservie par la station de tram " Bibliothèque nationale", implantée devant l’entrée du bâtiment, munie d’un parking souterrain et d'un emplacement couvert pour bicyclettes, la bibliothèque sera facilement accessible.

Des salles de lecture sur plusieurs niveaux permettront de sortir 300 000 ouvrages de l’ombre des magasins. À côté de nombreux postes de travail et d’étude, les visiteurs y trouveront aussi des îlots « détente » ainsi que des espaces spécifiques pour le travail en groupe. Un encart familial permettra aux parents de faire leurs recherches, accompagnés de leurs enfants. Les salles de lecture seront hautement connectées pour répondre aux besoins dela révolution numérique.

Des magasins sécurisés et climatisés fourniront les conditions de conservation adéquates pour la conservation des collections patrimoniales: livres et périodiques, manuscrits médiévaux, cartes et plans, estampes, affiches, partitions, livres d’artiste, cartes postales.

Un système de transport automatique de livres, assorti d’un mécanisme de tri, permettra aux lecteurs de déposer les documents empruntés 24 heures sur 24.

Une salle d’exposition, répondant aux standards internationaux, rendra enfin possible la mise en valeur des richesses conservées par la Bibliothèque nationale. Des salles de réunion et de formation avec équipements adéquats seront à disposition pour accueillir élèves et étudiants dans le cadre des missions pédagogiques de la BnL et faciliteront ses missions de coordination nationales. Le mélange des collections, les activités de valorisation du patrimoine, un espace pour conférences et séminaires ainsi qu’une petite cafeteria qui font aujourd’hui défaut, feront de la Bibliothèque nationale un lieu de rencontre, d’échange et de débats.

Le nouveau bâtiment de la BnL hébergera également le service du « Bicherbus», actuellement basé à Diekirch, qui a été intégré à la Bibliothèque nationale par loi du 20 juin 2010 relative aux bibliothèques publiques.

Les objectifs à la base du projet de construction visent la conception d’un bâtiment durablement fonctionnel, attractif, de haute qualité quant au confort et à l’efficience énergétique, qui devra se distinguer par une exploitation simple et naturelle. Il a été répondu à ce défi par la recherche de solutions innovantes quant aux choix architecturaux et techniques en vue d’aboutir à un projet de conception efficace. L’approche globale et de développement durable a préféré les solutions constructives passives aux solutions techniques dans l’esprit de réduire les coûts d’énergie, d’entretien et de maintenance tout en garantissant un confort optimal.

La BnL a veillé à l'implémentation de solutions garantissant un maximum de flexibilité fonctionnelle afin d'être à même de s'adapter aux évolutions futures des missions et tâches des bibliothèques.

La nouvelle BnL pourra accueillir le public à partir de la fin 2018.

©Bolles & Wilson / Administration des Bâtiments Publics
Dernière mise à jour