Fonds de la Réserve précieuse

Créée en 1969, la Réserve précieuse regroupe e.a. les manuscrits, les incunables, les imprimés luxembourgeois antérieurs à 1800, les reliures anciennes et contemporaines, les cartes et plans, ou encore, des documents graphiques tels que portraits et calendriers. Le document le plus ancien est un fragment de manuscrit de Grégoire le Grand, datant de la fin du VIIe siècle. Le fonds ancien regroupe les ouvrages entrés à la Bibliothèque avant 1927 et fait partie de la Réserve précieuse. Sur quelque 40.000 volumes, environ 2.132 ouvrages datent du XVIe siècle, 3.577 du XVIIe et 6.620 du XVIIIe siècle. Le fonds ancien comprend de nombreuses éditions originales et rares d’auteurs français tels que René Descartes ou Denis Diderot.

Accès

Les fonds de la Réserve précieuse sont partiellement répertoriés dans a-z.lu. Le site eluxemburgensia.lu  propose un accès en ligne à 15 manuscrits de la période carolingienne sélectionnés pour le projet européen Europeana Regia.

Les documents du fonds sont accessibles exclusivement en consultation sur place et sur rendez-vous (au moins deux jours à l'avance).

Recherche de manuscrits

  • Manuscrits antérieurs à 1894
    Le catalogue descriptif des manuscrits de la Bibliothèque de Luxembourg de Nicolas van Werveke (1894) reflète l’état de la collection des manuscrits de la Réserve précieuse à la fin du 19e siècle, du manuscrit 1 à 262.
    Les manuscrits (263-fin), entrés ultérieurement, sont recensés dans un catalogue sur fiches consultable sur rendez-vous à la Réserve précieuse.
  • Manuscrits d'Echternach
    Veuillez consulter le catalogue imprimé (2 tomes) Die Echternacher Handschriften bis zum Jahre 1628 in den Beständen der Bibliothèque nationale de Luxembourg sowie der Archives diocésaines de Luxembourg, der Archives nationales, der Section historique de l'Institut grand-ducal und des Grand Séminaire de Luxembourg de Thomas Falmagne et Luc Deitz  (Harrassowitz Verlag, 2009).

  • Manuscrits d'Orval
    Veuillez consulter le catalogue imprimé (2 tomes) Die Orvaler Handschriften bis zum Jahr 1628 in den Beständen der Bibliothèque nationale de Luxembourg und des Grand Séminaire de Luxembourg de Thomas Falmagne et Luc Deitz  (Harrassowitz Verlag, 2017).

    Les catalogues peuvent être réservés via a-z.lu et/ou achetés auprès de l'Accueil de la BnL.
Dernière mise à jour