Coups de coeur

419 résultat(s) trouvé(s) Voir en premier:
    • Sélection de la Médiathèque

    Nadja Frenz und Sigrun Matthiesen haben den deutschen Dichter, Bildhauer und Grafiker über einen Zeitraum von zwei Jahren mit der Kamera begleitet und so ein Porträt geschaffen, das weit über den mittelschweren Medienskandal hinaus geht (sein Waffen-SS-Geständnis im Rahmen seines biographischen Buches „Beim Häuten der Zwiebel") und sich dem Menschen Günter Grass behutsam nähert.“

    • Sélection de la Médiathèque

    “Entretien filmé avec le célèbre pédopsychiatre, qui nous offre, à travers près de 100 entrées thématiques, une introduction à tous les grands sujets auxquels sont confrontés les parents... adolescence, adoption, anorexie, bipolarité, divorce, enurésie, mauvaise conduite, grands-parents, hyperactivité, jeu, lycée, mensonge, Oedipe, punition, familles recomposées, sexualité...”

    • Sélection Luxemburgensia

    « L’inspiration, l’acte créateur et les conditions d’éclosion de l’écrit, souvent opaques au regard extérieur, invitent à auréoler la naissance d’un texte littéraire de magie. Les contributions rassemblées dans le présent ouvrage arpentent pourtant un cheminement concret : celui de l’idée qui devient texte, puis échafaude l’oeuvre. Elles montrent aussi qu’écrire peut se révéler à la fois long et complexe, fastidieux et délicat, angoissant et enthousiasmant. En ouverture du recueil, cinq auteurs dévoilent ainsi les coulisses de leurs laboratoires d’écriture ; leur succèdent les collaborateurs scientifiques du CNL, auxquels se joignent des collègues du Luxembourg et d’ailleurs, chacun proposant de retracer les genèses d’une sélection de textes issus de la littérature grand-ducale. À l’occasion de ses 20 ans d’existence, il importait au Centre national de littérature de remonter aux origines de l’oeuvre littéraire grâce à divers manuscrits et/ou tapuscrits, parfois aux multiples variantes, parfois étayés de courriers ou d’autres documents de l’écriture intime. Ces archives rendent en effet perceptible le travail autour de l’oeuvre, et intelligible le moment créateur qui le sous-tend. Précédant généralement une publication, les corrections, modifications, rectifications, adaptations, suppressions et interventions en tous genres révèlent la manière dont l’écriture est pensée à un moment donné, voire son évolution au fil du temps. À ce stade, c’est un vrai travail de réflexion et de formulation qui engendre les métamorphoses de l’écrit. En fin d’ouvrage, des pages de manuscrits, exemptes, cette fois, de tout commentaire scientifique, vous laisseront libres d’explorer, à votre tour, d’autres formes et processus d’écriture. » Exposition du 15 octobre 2015 au 30 septembre 2016 au Centre national de littérature.

    • Sélection de la Médiathèque

    “In late-19th-century Russian high society, St. Petersburg aristocrat Anna Karenina enters into a life-changing affair with the dashing Count Alexei Vronsky. The surging romantic tragedy of a woman who dies for love is still there in Tom Stoppard’s screenplay. Director Joe Wright shakes things up by setting his film in a 19th-century theater to emphasize Anna’s artificial life in Russian society, moving outside when the characters connect to the real outdoors enjoyed by the country farmer Levin.”

    • Sélection de la Médiathèque

    Rosamund Pike and Rachael Stirling star in this powerful adaptation of DH Lawrence's novel. Following the banning of Lawrence's earlier novel, The Rainbow, Women in Love was published to a storm of protest about its explicitness in 1920. Combining some elements of The Rainbow with Women in Love, this adaptation focuses on the lives of two sisters, Ursula and Gudrun Brangwen, as they struggle with their own loves, desires and passions. The drama follows their relationships with two friends, Rupert Birkin and Gerald Crich. As Ursula and Birkin's friendship and love develops, Gudrun and Gerald's stormy and destructive relationship begins to spiral out of control.

    • Sélection de la Médiathèque

    Ce portrait documentaire mesure l'empreinte laissée par Simone Veil: la loi sur l'avortement qui porte son nom, son combat pour l'Europe, son action pour le devoir de mémoire de la Shoah.

    • Sélection de la Médiathèque

    «Un road-movie littéraire original, informel et sans concession au cœur de l’Amérique. François Busnel part pour un véritable voyage initiatique à la rencontre des plus grands écrivains américains, afin de les questionner sur leur vision des Etats-Unis 8 épisodes de 52 min.: de la côte Est à la côte Ouest, les auteurs livrent une vision personnelle marquée par les lieux et leur histoire, et nous guident dans une redécouverte intime, étonnante, passionnante, et parfois critique de leur pays. Prix Nobel, Prix Pulitzer et best sellers, des invités exceptionnels: Philip Roth, James Ellroy, Douglas Kennedy, Richard Russo, Anne Rice, Richard Ford, Joyce Carol Oates, Paul Auster, Toni Morrison, Elmore Leonard ...»

    • Sélection de la Médiathèque

    «En 1960, un médico alemán conoce a una familia argentina en una desolada región de la Patagonia y se suma a ellos, en caravana, en ruta hacia Bariloche. La familia revive en él todas las obsesiones relacionadas con la pureza y la perfección, en especial Lilith, la hija adolescente con problemas de crecimiento. Aunque el extraño personaje les genera cierto recelo, progresivamente se verán seducidos por sus modos, su distinción, su saber científico y sus ofertas de dinero… hasta que descubren que están viviendo con uno de los criminales más grandes de la historia.»

    • Sélection de la Médiathèque

    «The Grand Budapest Hotel tells the story of a legendary concierge at a famous European hotel between WW1 and WW2 and his friendship with a young employee who becomes his most trusted protégé… An all-star cast including Ralph Fiennes, Adrien Brody, Jeff Goldblum, Jude Law, Bill Murray, Edward Norton, Tilda Swinton and Owen Wilson.»

    • Sélection de la Médiathèque

    Luc Bondy plonge dans la cascade des surprises amoureuses de Marivaux pour explorer avec fascination le labyrinthe des relations humaines. Marivaux et Bondy ont en commun le goût immodéré du voyage. Non pas celui qui conduirait vers des rivages vierges, mais celui qui explore l’univers si complexe des relations humaines. La pièce s’ouvre par les soupirs d’une dame affligée. La Marquise est veuve depuis peu : « Il n’y a plus de consolation pour moi » affirme-t-elle à sa domestique effarée. Comme par un fait exprès, Le Chevalier a aussi perdu son amour. Angélique, recluse au couvent pour empêcher un mariage forcé, ne sera jamais sienne et l’honnête homme entend « se confiner dans le fond de sa province, pour y finir une vie qui lui est à charge ». Mis en présence l’un de l’autre pour un motif quasi anodin, les deux êtres se découvrent, « reconnaissent » leur douleur. Et là, très exactement, surgit une question qui semble avoir passionné Marivaux: comment naît l’amour?

    • Sélection de la Médiathèque

    This documentary looks at the Arab Spring through the prism of a handful of first-hand participants in Libya, Syria and Bahrain. The rather abstract and complex subject of the Arab Spring is given a human face. It tells the story of the non-violent activists who helped begin the Syrian revolution, in the Damascus suburb of Dariya. Focusing on three different strands: first Libya, then Syria and finally for the longest part of the documentary Bahrain

    • Sélection de la Médiathèque

    “The premise of Tony Kaye's film makes it sound like every inspirational teacher movie ever made: a new teacher comes into a struggling school and tries to make a difference in the lives of his students. However, there's precious little inspiration or hope to found in Kaye's film. It is by turns searing and silly, a movie that cranks up the melodrama to ridiculous proportions but lingers with you due to the undeniably potent moments of raw truth it contains. Brody's performance thoughtfully summarizes far too many present-day teachers: good-hearted people who have slowly but surely been defeated by years of ceaseless opposition on every level.”

    • Sélection de la Médiathèque

    Claude Lanzmann s'est longuement entretenu avec le rabbin Benjamin Murmelstein, au sujet de son rôle ambivalent comme haut fonctionnaire de la communauté juive de Vienne, contrôlée par Adolf Eichmann pendant la période nazie, et comme un «doyen juif» dans le camp de concentration de Terezín.

    • Sélection de la Médiathèque

    « Depuis la campagne présidentielle de 1995, Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin se livrent un combat sans merci, culminant avec l'Affaire Clearstream. Dans cet affrontement fratricide qui semble ne pouvoir s'achever que par la défaite et la mort politique de l'un ou l'autre, la passion l'emporte: trahisons, rumeurs, actions en justice, tous les coups sont permis. Éclairé par les témoignages d'acteurs majeurs de la droite française, ce film retrace les coulisses de ce bras de fer exceptionnel et insiste sur la dimension passionnelle du combat politique. »

    • Sélection de la Médiathèque

    A humorous examination of stupidity in contemporary American culture, covering: the effects of television and mass media on the American intellect ; the "dumbing down" of American culture ; the popularity of Steve-O and Jackass ; role of religion in willful stupidity ; the identifaction of many Americans with George W. Bush ; the evolution of such concepts as "idiot" and "moron.

    • Sélection de la Médiathèque

    Vor der Kulisse des postsowjetischen Georgiens beschreibt der Film mit virtuoser Erzählkraft, starken Bildern des Kameramanns Oleg Mutu und musikalischem Rhythmus die prägenden Veränderungen im Leben zweier Mädchen im Teenageralter. Autorin und Ko-Regisseurin Nana Ekvtimishvili basierte Ekas und Natias Geschichte auf den Erinnerungen an ihre eigene frühe Jugend im Tiflis der 1990er Jahre und stellt in ihrem fesselnd erzählten Film weibliche Identität und den Bruch mit veralteten Werten in den Mittelpunkt, wobei sie gemeinsam mit Ko-Regisseur Simon Groß einen klaren Blick für fein nuancierten Witz und selbstbewusste Darstellungen behält. Die Regisseure greifen ernste Themen auf, die sie mit emotionaler Wucht, aber auch mit ruhiger Zurückhaltung darstellen. Gleichzeitig haben sie gekonnt die besondere, bezaubernde Atmosphäre der heißen, langen, hellen Sommertage Georgiens eingefangen.

    • Sélection de la Médiathèque

    « Set during the brief hours of light one day in February when the sea has frozen, The Winter Guest is about how four pairs of people at different stages of life attempt to fill the emptiness in their hearts. While that sounds bleak--and the setting in a small town on the East coast of Scotland is certainly stark--there is considerable human warmth in Alan Rickman's directorial debut. Without a conventional story, Rickman simply cuts between four strands, spending most of the time with the difficult relationship between a mother and daughter, played by real-life parent and offspring Phyllida Law and Emma Thomson. Strong dialogue, with a dash of Samuel's Beckett's existential squabbling angst and outstanding performances make this both funny and touching. Meanwhile Thomson's teenage son begins a tentative romance with the new girl in town, two younger boys bunk off school to the icy beach and a pair of elderly ladies attends a funeral. »

    • Sélection de la Médiathèque

    12 fous formidables, drôles et tragiques, des quatre coins du monde, des caricaturistes qui défendent la démocratie en s'amusant, avec comme seule arme, un crayon, au risque de leurs vies. Ils sont: français, tunisiens, russes, mexicains, américains, burkinabés, chinois, algériens, ivoiriens, vénézuéliens, israéliens et palestiniens.

    • Sélection de la Médiathèque

    Le Corbusier incarne à ce point l'architecture que l'on pourrait croire qu'il en est un synonyme. Ses réalisations internationalement reconnues sont devenues de véritables icônes, comme la villa Savoye, la cité radieuse ou encore la chapelle de Ronchamp. Bâtisseur mais aussi théoricien hors pair, ses nombreux ouvrages ont infl uencé durablement des générations d'architectes. Le Corbusier c'est le récit d'une incroyable ambition, celle d'un esprit très rationnel et d'un génial artiste sans concession. Un artiste qui est prêt à raser des quartiers entiers de Paris au nom du bonheur de ses habitants. C'est aussi un grand séducteur qui a construit sa légende.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ...
  7. Page suivante