Aurélie Dupont : l'espace d'un instant

de Cédric Klapisch

« C’est le portrait d’une ballerine: Aurélie Dupont, danseuse étoile de l’Opéra national de Paris.Cédric Klapisch s'est découvert « un goût pour la danse classique et une envie de la filmer » en réalisant Les Poupées russes, dont l'un des personnages est joué par une authentique ballerine russe. Restait à troquer les exigences de la fiction contre celles du documentaire : « Il n'y a pas de frontière entre les deux, dans les deux cas on raconte une histoire. Mais alors qu'en fiction on filme le champ et le contre-champ, avec la danse ce n'est pas possible, il faut tout capter dans l'instant. J'ai vite compris que j'au­rais besoin de plusieurs caméras pour démultiplier l'instant. » Plutôt que de s’attacher à la part publique de l’artiste, souvent exposée dans les magazines, Klapisch se concentre sur le labeur d’une “travailleuse”, tenue à une discipline et un engagement absolus pour briller sur les scènes du monde entier. »

Réservation en ligne
Dernière mise à jour