Le monde au XXIIe siècle

Alexis Jenni

Vous avez bien lu : cet ouvrage de sciences humaines, objet hybride entre littérature et sciences sociales se présente comme une étude sur le … XXIIe siècle ! Cet étonnant travail collectif adopte la méthode propre à l’utopie : imaginer le monde de demain pour mieux parler du monde d’aujourd’hui. L’originalité de la démarche réside dans le croisement entre l’inventivité de la fiction et la rigueur scientifique dont font preuve les romanciers et chercheurs en sciences sociales qui se sont livrés à cet exercice d’écriture. De « Pourquoi nous avons aboli le mariage » à la conférence « De l’incongruité des pratiques agricoles » en passant par le récit du quotidien virtuel d’une jeune fille inséparable de son MoiPhone, ces regards croisés prennent la forme de récits d’anticipation et de récits rétrospectifs où les auteurs laissent libre cours à leur imagination. Ils font un beau pied-de-nez à la morosité ambiante et au cloisonnement des disciplines en proposant une autre manière de faire les sciences sociales. Nos chercheurs seraient-ils en train de réaliser l’utopie de Pierre Dac « Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires » ?

Réservation en ligne
Dernière mise à jour