Varda / Cuba

sous la direction de Clément Chéroux ... [et al.] ; entretien avec Agnès Varda ; essais de François Hourmant et Valérie Vignaux

«En décembre 1962, deux mois seulement après la crise des missiles, Agnès Varda se rend à Cuba. Elle est alors, comme bon nombre d'intellectuels français, fascinée par cette île et son leader charismatique, et souhaite réaliser un film pour comprendre ce mélange si particulier de socialisme pur, de sensualité et de cha-cha-cha. Afin de conserver sa liberté de mouvement, elle troque la caméra pour l'appareil photo, avec l'idée de filmer ensuite ses photographies réanimées au banc-titre. Bien que n'ayant pas été conçues comme de la photographie d'art, les clichés de Salut les Cubains (1964), présentés pour la première fois dans cet ouvrage, sont d'une qualité exceptionnelle. C'est de la street photography sans contrainte.

Agnès Varda est une photographe, réalisatrice de cinéma et plasticienne française, née le 30 mai 1928 à Ixelles, Belgique. C'est l'une des rares réalisatrices de la Nouvelle Vague. Elle a réalisé une quarantaine de films, dont le plus connu est  Cléo de 5 à 7. Dès ses débuts, Varda passe du court au long métrage, du documentaire à la fiction. En 2002, l'ensemble de son œuvre cinématographique est récompensée par le prix René-Clair de l'Académie française

Réservation en ligne
Dernière mise à jour